Congres Orthodontie

DU Orthodontie linguale

 DU Orthodontie linguale



UFR : Faculté de chirurgie dentaire

Directeurs de l’enseignement : Docteur Alain DECKER – Docteur Didier FILLION

Informations et inscription :
Faculté de chirurgie dentaire
1 rue Maurice Arnoux - 92120 Montrouge
Métro : Porte d’Orléans, ligne 4 plan d’accès
Scolarité du 3ème cycle - Tél. +33 (1) 58 07 67 10 - Fax. +33 (1) 58 07 67 12

Renseignements :
Secrétariat du D.U.O.L.-Mme Nazarian
Tél : +33 (1) 58 07 67 27

OBJECTIFS :
Formation complémentaire pour les chirurgiens dentistes spécialistes qualifiés en orthopédie dento-faciale français ou étrangers et les médecins stomatologistes compétents en orthopédie dento-maxillo-faciale.

CONDITIONS D’INSCRIPTION :
être chirurgien-dentiste spécialiste qualifié en orthopédie dento-faciale, français ou étranger ou médecin stomatologiste compétent en orthopédie dento-maxillo-faciale ; l’autorisation d’inscription est prononcée par le directeur de l’enseignement après examen du dossier et entretien.

Effectifs : 6 par promotion (une promotion est recrutée chaque année)

Droits d’enseignement  : 3 354 € en formation initiale (auxquels s’ajoutent les droits d’inscription niveau Master en vigueur)

ORGANISATION
Durée : 2 années
Date de début des enseignements : vendredi 25 septembre 2009
Périodicité : onze journées par année universitaire, plus séminaires et conférences d’actualité.
Volume horaire : 200h
• cours théoriques 40h
• travaux pratiques et cliniques 120h
• travaux dirigés 20h
• séminaires et conférences d’actualité 20h
• préparation du mémoire

Contrôle des connaissances : contrôle continu, rédaction d’un mémoire en fin de cursus, présentation de cas traités.

PROGRAMME :

1ère année

Enseignements théoriques et dirigés : 30 heures (20 h + 10 h) Historique Matériaux et biomécanique Différence entre les techniques multi-attaches, labiales et linguales brackets, fils, mouvements et déplacements rétraction en masse ou dent par dent, l’encrage, distalisation et mésialisation -*** rapport moment/forces et quotients contrôle du torque mécanique segmentée avantage du système "class" L’appareil et le traitement mise en place : technique indirecte de collage cause d’échecs du collage - le recollage charte informatisée pour la réalisation des arcs les séquences de traitement le contrôle de l’ancrage - risques d’échecs séquences de traitements : cas sans extractions, Classe I, Classe II div. 2 cas avec extractions, Classe I et II la contention Le patient adulte demande et motivation, psychologie état bucco-dentaire et parodontal, dysfonction cranio-mandibulaire, restauration prothétique à prévoir ... contre-indications informations spécifiques concernant le traitement en orthodontie linguale : hygiène buccale, difficultés d’élocution, irritation de la langue, sensibilité, durée des séances de traitement (3 fois plus longues que pour les techniques classiques). Enseignements dirigés Exercices sur simulateurs de traitement (typodont) et de collage/recollage, séquences de traitement, mécanique technique de laboratoire et Class system paralléliseur Targ construction des arcs sur charte informatisée Enseignement pratique clinique = 60 heures Formation clinique sur patients Chaque participant pourra traiter dix cas cliniques. Séminaires et conférences d’actualité = 10 heures Préparation du mémoire, bibliographie et laboratoire

2ème année

Enseignements théoriques et dirigés : 30 heures(20 h + 10 h) Traitement de Classe III Traitements des cas complexes : chirurgie orthognatique Contention et récidive Structures bucco-dentaires et céphaliques adultes maturation et viellissement esthétique réponse tissulaire au déplacement dentaire occlusodontie parodontologie Enseignements dirigés : exercices sur simulateurs de traitement : cas complexes Enseignement pratique clinique = 60 heures Séminaires et conférences d’actualité = 10 heures Préparation du mémoire, bibliographie et laboratoire

Insomnies : les conseils pour retrouver le sommeil

Sur Europe 1, le spécialiste du sommeil Patrick Lemoine a donné ses conseils pour retrouver les bras de Morphée.

Stages de formation en orthopèdie dento façiale

Stages de formation en orthopèdie dento façiale orthodontiste ,ayant un diplome universitaire d'orthodontie ,de l'universitè de NANTESen FRANCE , donne des stages de formation en O.D.F (technique de RICKETTS) en 6 modules, à casablanca au maroc: 1er module : cèphalomètrie 2ème module :execices de fil + collages de brackets 3ème module :dysmorphoses Cl 1,avec et sans extractions 4ème module :dysmorphoses Cl 2,avec et sans extractions 5ème module :dysmorphoses Cl 3 6ème module :technique de l'arc droit PRIX de chaque module : 400 euros ou 4000,00 dirhams 


Faut-il avoir peur des anesthésies ?

L'anesthésie a fait d'énormes progrès depuis cinquante ans et les risques sont aujourd'hui très réduits, même lors d'une anesthésie générale.

17ème Cycle de Formation de Base en ODF

 

Les Conférenciers

Tout le monde connaît Pierre VION et son attachement à défendre l’exercice de l’ODF en omnipratique.

Son curriculum est édifiant : docteur en chirurgie dentaire, docteur en sciences odontologiques, spécialiste qualifié mais resté omnipraticien par choix, lauréat de l’Académie Nationale de Chirurgie-Dentaire, membre d’honneur de la SFODF, ex-chargé de cours aux facultés de Lyon, Nantes, Rennes Paris et Strasbourg.

1973 marque sa rencontre avec GUGINO et le début de ses travaux sur la recherche des structures radiologiques dans le cadre de sa thèse de 3èmecycle sur les promandibulies vraies, avec le Pr DELAIRE à Nantes. Rappelons qu’il n’existait rien à l’époque sur la reconnaissance des structures en norma frontalis et norma axialis.

La publication du résultat de ses recherches dans l’Orthodontie Française constitue dès lors un texte de référence pour tous les étudiants pour lesquels le VION devient un ouvrage incontournableet il en sera de même plus tard de ses travaux de vulgarisation de la biomécanique appliquée à l’orthodontie.

Cette volonté d’aider les jeunes praticiens à acquérir des bases solides en ODFavec tout l’humour qui le caractérise, à apprendre une démarche logique et, respectueuse de l’enfant, Dr VION l’a étendue à ses cours de thérapeutique orthodontique qu’il dispense maintenant avec le Dr Georges BERNADAT, docteur en chirurgie dentaire, diplômé de la Faculté de Médecine de Lyon, omnipraticien et auteur de plusieurs articles traitant de l’ODF et de l’occlusion.

 

Objectifs

Il s'agit de permettre à l'omnipraticien, quel que soit son niveau en ODF, de pratiquer, dès la fin de la première année, avec toute la compétence nécessaire, une orthodontie fixe de qualité sur l'ensemble des cas de malocclusions de la patientèle habituelle d'un cabinet (soit la majorité des cas d'ODF en période de croissance).

Pour parvenir à ce résultat, il est nécessaire de revoir l'ensemble des facteurs anatomiques et physiologiques qui sont à l'origine des malocclusions. Afin de réaliser des diagnostics fiables et précis, un processus rigoureux d'examens cliniques, céphalométriques, occlusaux et complémentaires est enseigné.

Puis l'ensemble des possibilités données par la croissance, la physiologie du déplacement dentaire, et la biomécanique, permettent d'établir, au vu du diagnostic, un plan de traitement.

La réalisation pratique des traitements (classe II-2, classe II-1, classe I DDM et classe III) permet de se familiariser avec les verrous et les arcs orthodontiques, et d'acquérir l'expérience manuelle indispensable.

Les techniques d'interception, en particulier des problèmes transversaux, et la rééducation fonctionnelle sont enseignées.

Enfin la dernière session est consacrée à l'occlusion.

 

Dates et Lieu

Le cours s'étale sur deux ans, à raison de 21 joursla première année pour la formation initiale, et 6 joursla seconde pour le suivi des premiers cas traités par les participants. Pour votre promotion, les dates retenues la première année sont les suivantes :

 

Année

Mois

Jeudi

Vendredi

Samedi

2011

Octobre

13

14

15

 

Novembre

17

18

19

 

Décembre

15

16

17

2012

Janvier

26

27

28

 

Mars

15

16

17

 

Mai

10

11

12

 

Juin

07

08

09

 

Octobre

 

*

*

2013

Mars

 

*

*

 

Juin

 

*

*

* dates à préciser ultérieurement

   

 

Nous avons retenu le site de Solaize à un quart d'heure au sud de Lyonpour son calme, et le rapport qualité prix de l'hôtellerie.


Zika : l'OMS estime possible une "augmentation significative" du nombre de cas dans des zones non touchées

L'Europe serait notamment concernée. En cause ? L'arrivée prochaine de la saison des moustiques. 

Cosmos 2013

COSMOS 2013


BLOCK YOUR CALENDAR
COSMOS 2013
The definitive conference for COSmetic, Maxillofacial, Onco & ENT Surgeons.
" more informations soon "
Date: 1-2 February 2013
Venue: Yenepoya University, Mangalore, INDIA.
For details click on contact or register ...
 

Tchernobyl : 30 ans après, toujours des résidus radioactifs sur le sol français

Près de trente ans après la pire catastrophe nucléaire du XXe siècle, plusieurs zones françaises sont toujours contaminées, sans qu'on en avertisse la population.

18ème Cycle de FORMATION de Base en ODF

 

Objectifs, Contenu

Il s'agit de permettre à l'omnipraticien, quel que soit son niveau en ODF, de pratiquer, dès la fin de la première année, avec toute la compétence nécessaire, une orthodontie fixe de qualité sur l'ensemble des cas de malocclusions de la patientèle habituelle d'un cabinet (soit la majorité des cas d'ODF en période de croissance).

Pour parvenir à ce résultat, il est nécessaire de revoir l'ensemble des facteurs anatomiques et physiologiques qui sont à l'origine des malocclusions. Afin de réaliser des diagnostics fiables et précis, un processus rigoureux d'examens cliniques, céphalométriques, occlusaux et complémentaires est enseigné.

Puis l'ensemble des possibilités données par la croissance, la physiologie du déplacement dentaire, et la biomécanique, permettent d'établir, au vu du diagnostic, un plan de traitement.

La réalisation pratique des traitements (classe II-2, classe II-1, classe I DDM et classe III) permet de se familiariser avec les verrous et les arcs orthodontiques, et d'acquérir l'expérience manuelle indispensable.

Les techniques d'interception, en particulier des problèmes transversaux, et la rééducation fonctionnelle sont enseignées.

   Enfin la dernière session est consacrée à l'occlusion.

 

Les conférenciers

Tout le monde connaît Pierre VION et son attachement à défendre l’exercice de l’ODF en omnipratique.

Son curriculum est édifiant : docteur en chirurgie dentaire, docteur en sciences odontologiques, spécialiste qualifié mais resté omnipraticien par choix, lauréat de l’Académie Nationale de Chirurgie-Dentaire, membre d’honneur de la SFODF, ex-chargé de cours aux facultés de Lyon, Nantes, Rennes Paris et Strasbourg.

1973 marque sa rencontre avec GUGINO et le début de ses travaux sur la recherche des structures radiologiques dans le cadre de sa thèse de 3ème cycle sur les promandibulies vraies, avec le Pr DELAIRE à Nantes. Rappelons qu’il n’existait rien à l’époque sur la reconnaissance des structures en norma frontalis et norma axialis.

La publication du résultat de ses recherches dans l’Orthodontie Française constitue dès lors un texte de référence pour tous les étudiants pour lesquels le VION devient un ouvrage incontournable et il en sera de même plus tard de ses travaux de vulgarisation de la biomécanique appliquée à l’orthodontie.

Cette volonté d’aider les jeunes praticiens à acquérir des bases solides en ODF avec tout l’humour qui le caractérise, à apprendre une démarche logique et, respectueuse de l’enfant, Dr VION l’a étendue à ses cours de thérapeutique orthodontique qu’il dispense maintenant avec le Dr Georges BERNADAT, docteur en chirurgie dentaire, diplômé de la Faculté de Médecine de Lyon, 06 60 83 01 76, georges.bernadat@free.fr omnipraticien et auteur de plusieurs articles traitant de l’ODF et de l’occlusion.
 

Programme

1ère année

Diagnostic et plan de traitement orthodontiques

La matrice fonctionnelle

Anatomie tête et cou : repérage des pièces osseuses, interprétation radiologique et tracé des structures. Construction en cire des principaux éléments musculaires sur un hémicrâne.

Physiologies, pathologies et rééducations fonctionnelles

        Le dossier orthodontique

             Examen clinique

Radiographies

Modèles (avec ou sans montage sur articulateur)

Photographies

Documents administratifs

Croissance et typologies

Analyse céphalométrique en Norma Lateralis

Langage des structures et analyse structurelle

Tissus mous, esthétique et objectifs de traitement

Analyse chiffrée

Évaluation de la DDM

Objectifs de traitement

Simulations de traitements sur typodont

Positionnement des bagues et verrous

Traitement d'une classe II-2 sans extraction

Traitement d'une classe II-1 sans extraction

Traitement d'une classe II-1 avec 2 extractions maxillaires

Traitement d'une classe I DDM avec 4 extractions

Flux diagnostiques et mécaniques de cas traités, réalisation des mécaniques et montage sur typodont pour chaque type de traitement

Biomécanique

Les réactions tissulaires au cours des déplacements dentaires

Les forces en mécanique fixe, arcs continus et segmentés. Actions de masse et actions électives

L'ancrage

Orthopédie

Transversale : interception, plaques palatines, Quadhélix, disjoncteur

Antéro-postérieure : force extra-orale sur arc facial ; indications, réglages

Postéro-antérieure : masque orthopédique de DELAIRE ; indications, réglages

Occlusion

Intérêt de l'articulateur en ODF

Genèse des occlusions

Occlusion statique, morphologie et PM, PM et RC, détermination de la RC, de la DV

Occlusion dynamique, au niveau des dents, des ATM, les protections, les courbes

Montage sur SAM II, diagnostic, réglage d'une gouttière de Ramfjord, simulation par set up, reconstructions par addition et par soustraction

2ème année

Suivi des premiers cas en cours de traitement.

 

Intervenants

Docteurs VION & BERNADAT


Zika : vigilance maximale en Guadeloupe

Les autorités guadeloupéennes lancent un appel à la vigilance maximale face à la progression du virus Zika.

Formation Radiologie

Congres Pharmacie

Formation Rhumatologie

Formation Chirurgie

Congres Sante Publique